Les débuts de l'ère féodale et la mise en place des deux seigneuries : Yermenonville et Boigneville
 la fin du Xème siècle, l'empire carolingien s'effondre peu à peu sous son propre poids. Une administration complexe avait été mise en place : le territoire avait été découpé en comtés ou pagi (le mot pagus, ici au pluriel, a donné pays, paysan et païen), dirigés par un comte (on dirait préfet aujourd'hui) aux ordres du pouvoir. Cependant les guerres, les conquêtes, les partages successoraux ont eu peu à peu raison de ce régime.