Une révolution au 17ème siècle à Yermenonville : pourquoi donc ?
près des siècles d'une relative tranquilité, à l'écart de bien des grands conflits, tout change à Yermenonville au 17ème siècle. Les seigneurs féodaux traditionnels disparaissent, les deux seigneuries sont rachetées par de lointains propriétaires, grands seigneurs proches de la cour. Et, à partir de 1685, la construction du canal Louis XIV va amener dans le village  bien des étrangers, et provoquer une certaine animation.
En quelques décennies, bien des changements vont se produire.

A Boigneville, la famille d'Ecrosnes disparaît en 1661, et la seigneurie est rachetée par un grand personnage, qui déjà acheté la seigneurie d'Yermenonville dix ans auparavant. Les deux seigneuries sont ensuite données à la princesse de Fürstenberg. Ces grands personnages ne sont sans doute jamais venus à Yermenonville, se contentant d'y placer des intendants chargés d'y percevoir leurs bénéfices. C'en est bien fini du régime des petits hobereaux campagnards qui venaient tous les dimanches à l'église jouir de leurs droits honorifiques ... Et la population, curé en tête, s'efforce d'en effacer toutes les traces !

Par ailleurs, alors que les habitants ne connaissaient certainement pas grand chose du vaste monde (c'était une affaire d'aller seulement à Chartres) et n'avaient pour la plupart jamais quitté leur village et ses environs, c'est le reste du monde qui s'invite à Yermenonville en 1685 : Louis XIV, soucieux d'amener de l'eau en plus grande quantité à Versailles, fait entreprendre la construction du canal de l'Eure. Travaux gigantesques, menés tambour battant par Louvois et Vauban, qui vont nécessiter la construction d'un canal latéral à la Voise pour acheminer des matériaux de Gallardon à Maintenon, puis d'une "rigolle"  traversant le village, pour amener un surcroît d'eau dans ce canal. Les habitants ont bien entendu été amenés à apporter leur concours à ces travaux. Mais aussi, les nombreux soldats mobilisés pour ce chantier ont été présents à Yermenonville. Pour ce village bien isolé, c'est déjà un événement.

Pour couronner le tout, Louvois, Vauban et même le roi Louis XIV en personne visitent le chantier entre Gallardon et Maintenon. Imaginez la population du village massée le long du canal de Gallardon regardant passer ces cortèges de grands personnages, avec leurs somptueux costumes et leurs chapeaux à plumes ! Du jamais vu !

L'affaire dure trois ans, le canal de l'Eure n'est pas achevé. La fête est finie ... Louis XIV, pour dédommager Madame de Maintenon des dommages causés à sa propriété par le chantier, rachète plusieurs seigneuries de la région, dont Yermenonville et Boigneville, et les lui offre. Les deux seigneuries passent ensuite dans les mains de la famille de Noailles, jusqu'à la Révolution, la grande, celle de 1789.