Le maître-autel
Le maître-autel actuel a été construit dans les années 1830 sur la base d’un projet dessiné par Noël Pradoura, maître menuisier à Chartres. On trouve les traces de la demande de devis dans les comptes de la municipalité en 1829. Les travaux n’ont pas été immédiatement effectués. Les comptes de la fabrique (c'est-à-dire de la paroisse) montrent des dépenses jusqu’en 1836. 

La construction du maître-autel a occasionné la fermeture de deux fenêtres de l’abside, situées en arrière du maître-autel. Le maître-autel est de style antique avec fronton triangulaire ; il est constitué de deux corps latéraux bordés de colonnes d'ordre corinthien, et d'un corps central comprenant le tabernacle. 






















Ce dernier est encadré par quatre petites statues de bois représentant les évangélistes, et provenant probablement de l'ancien tabernacle.


























































Au-dessus de l’autel se trouve un tableau du XIXème siècle représentant la Visitation : Marie enceinte et son époux Joseph rendent visite à Elisabeth et à son époux Zacharie. Elisabeth est une cousine de Marie ; elle est enceinte de Jean-Baptiste, qui est souvent montré dans de nombreux tableaux comme compagnon de jeux de Jésus enfant. Ce tableau a été offert par Jacques Charles Ollivier en 1866. Il a peut-être remplacé un tableau représentant Saint Mamert, aujourd’hui disparu.